Concert Dope D.O.D + Béni Blanco à Saint Jean de Vedas le 5 décembre 2021

Zoom sur les artistes

Plus d'infos sur le concert Dope D.O.D + Béni Blanco à Saint Jean de Vedas

Dope D.O.D Dope D.O.D. prend forme du coté de Gronigue aux environ de l'an de grâce 2007. Le collectif se met rapidement en branle et, actif sur tous les plans, propose dès 2008 deux clips en soutien d'une première sortie entièrement numérique. Ceux-ci, très pros bien que réalisés avec les moyens et talents du bord, fait un petit carton et servent de rampe de lancement au groupe. Fidèle à son mode de fonctionnement, Dope D.O.D. continue son bonhomme de chemin à l'écart des spotlights pour revenir en force sur le devant de la scène début 2011 avec, à nouveau, une vidéo qui précède cette fois de plusieurs mois la sortie de Branded, le premier véritable album des (désormais) trois MCs et de leur troupe. Dope D.O.D. y fait évoluer sa musique et semble dès lors plus à même de toucher un public plus large, ce que des ouvertures pour Korn aux Etats Unis ou encore Limp Bizkit, en Europe semblent devoir confirmer.

Béni Blanco Béni Blanco est un rappeur auteur, compositeur et interprète né en 1976 à Montpellier ou il vit encore aujourd'hui. Le hip hop l'a vraiment accroché en 1991, c'était l'époque du tag, du graffiti, du magazine 1Tox, et des albums qui ont changé sa vie : de Ice T à Tim Dog, de Public Enemy à NTM, et tant d'autres encore. C'est réellement en 1998 qu'il passe de spectateur à acteur en ce qui concerne le rap. Des groupes comme La Cliqua, La Rumeur, ou la Scred Connexion le convaincront de franchir le pas dans l'écriture et par extension dans la conception musicale. C'est avec le beatmaker Eone qu'il mettra sur pied son 1er projet en 2000, la 1ère compilation de rap montpelliérain : Sélection Espoir. S'en suivra en 2002 la sortie du maxi On sort de nulle part par Sélection Espoir qui est devenu un collectif. Cet effort était fait pour démarcher des labels et passer une étape supérieure, il ne connaîtra qu'un succès d'estime dans la presse spécialisée. Ce demi-échec en démotive beaucoup, et ayant d'autres projets en tête il stoppe sa collaboration au sein du collectif, qui implose. 2002 sera également l'année de son arrivée dans le groupe Originaire Du Sud ayant perdu un membre et en standby depuis 2 ans.

C'est alors le début d'une nouvelle et longue aventure avec son acolyte Numéro 3 qui débouchera sur la production de 3 compilations (Issue de secours, Montpellier All Stars 1 et 2), d'un album (Originaire Du Sud), une cinquantaine d'apparitions sur des compilations, mixtapes, et featurings, des concerts prestigieux partagés aux côtés de Diam's, Oxmo Puccino, IPM, Less du 9, Arsenik, 3ème OEil, Neg' Marrons, Pit Baccardi, Svinkels... et plus d'une centaine de scènes à travers l'hexagone (Montpellier, Toulouse, Nîmes, Sète, Lyon, Bourges, Tours, Le Mans, Narbonne, Valence, Tarbes, Béziers...). Après la mise en sommeil du groupe en 2009 pour se consacrer à des projets plus personnels, il a passé les dernières années à travailler les scènes (1ère partie Oxmo Puccino, Rahzel, Seth Gueko, Canardo, concerts en maison d'arrêt, soutien aux Ultras...), des nouveaux titres et des collaborations. Il a partagé durant ce temps la scène avec son vieil ami Zegua (du groupe Déjà Mort) dont la connexion aboutira sur un street album commun intitulé Terminus. Depuis il a sorti trois albums solos Dans l'ombre de ma ville, Paroles de sang, et Dernier outrage. Ces projets ont donné lieu à des collaborations avec des artistes tels que Le Bavar (la Rumeur), Jo Popo (3ème OEil), Jo Dalton, Lacraps, Nasme, Kadaz (La Mixture), Less du Neuf, Les Rieurs... et a permit de fouler à nouveau la scène avec Seth Gueko, Brav (Bouchées Doubles), 2Bal 2Neg, Mokless, Le Gouffre, Swift Guad, Gérard Baste (Svinkels), et de présenter sa poignée de Punchlines pour Give me 5. Tout cela à l'image du MC qu'il a toujours été, simple et sobre, direct et sombre. Aujourd'hui en préparation de Mise en bière qui devrait être son ultime album pour fin 2021 avec des invités tels que Jaeyez (Afrojazz), Weedy (Expression Direkt), Daddy Lord C (La Cliqua), Boss Raw, Jazefa, Ananikoff, et bien d'autres..., Béni Blanco revient encore avec l'envie d'en découdre et de brûler toutes les scènes qu'il pourra fouler.

A Savoir :Carte d'adhésion pour l'année (3 euros) obligatoire pour l'accès au lieu

Annonce e-flyer

Tous les artistes de Dope D.O.D + Béni Blanco