Le Haut-lieu Et Son Fantôme, Une Exposition De Jacques Velay à Montpellier le 6 novembre 2021

6 samedi novembre 2021

17h00

En Traits Libres (2 Rue Du Bayle)

Prix: Gratuit

Zoom sur l'artiste

Plus d'infos sur l'Le Haut-lieu Et Son Fantôme, Une Exposition De Jacques Velay à Montpellier

Après "Fétichismes" en 2018, Jacques Velay nous revient pour une nouvelle exposition.

Exposition visible du 6 au 27 novembre. Vernissage le 6 novembre à partir de 17h en présence de l'artiste.

"Ce projet a pour sujet la tour d'extraction du carreau de mine de Destival/Ladrecht, anciennement située sur la commune de Saint Martin de Valgalgues, l'Histoire du bassin houiller cévenol, et la place laissée au patrimoine industriel.

Par ses dimensions, 66 mètres de haut pour une profondeur du puits de plus de 800 mètres, par sa forme originale et sa construction en béton, différente des chevalements plus communs en structure métallique, et par sa situation sur le bord de la route nationale entre Alès et La Grand-Combe, cette tour d'extraction était un bâtiment remarquable et connu de tous, et, pour l'Alésien que je suis, depuis l'enfance, l'objet d'une véritable fascination esthétique. Ce fut aussi le lieu de l'importante lutte syndicale des mineurs cévenols en 1980/1981, dont je garde le souvenir par l'ampleur qu'il avait pris, et l'implication de fait de la population de ce bassin houiller et qui fut pourtant l'annonce de l'abandon de l'exploitation du charbon en Cévennes.

Ce monument architectural et ce lieu de mémoire du bassin houiller fut détruit en 2002. Cette destruction m'ayant profondément marquée il est devenu un sujet récurrent dans ma pratique artistique et l'objet d'une première série d'oeuvres, exposées à La Grand-Combe en 2012.

Il s'agit pour moi aujourd'hui de retravailler ce sujet avec une nouvelle technique, la première série ayant été réalisée à l'encre noire. J'ai choisi pour ce nouveau projet d'utiliser la peinture à l'huile, qui par sa minéralité et sa durabilité, fait écho d'une part à la géologie minière et son temps long et, d'autre part, par opposition, à la durée courte de l'histoire industrielle des Cévennes et à l'effacement de sa mémoire. Les supports prévus sont d'une part le papier et d'autre part la toile brute, choisis pour leur modestie et leur « pauvreté » apparente.

Il sera donc question ici non pas de représenter le bâtiment tel qu'il était mais au contraire son état actuel, c'est-à-dire de représenter son absence, son fantôme encore présent pour un temps au sein du paysage cévenol. Ainsi il s'agira de dessiner « de mémoire » dans toutes les acceptions du terme.

Au-delà de ce seul bâtiment et de l'histoire qui lui est attachée c'est finalement l'effacement inéluctable de la mémoire collective et des souvenirs personnels que ce projet se propose d'aborder."

J. Velay

Site web : http://entraitslibres.wordpress.com

Photo de Le Haut-lieu Et Son Fantôme, Une Exposition De Jacques Velay