Exposition Conférence Sanctuaire Galloromain à Murviel les Montpellier le 15 septembre 2017

15 vendredi septembre 2017

18h00

Mairie (5 Rue Des Lavoirs)

Prix: Gratuit

Recevez par e-mail les nouvelles informations sur Conférence Sanctuaire Galloromain.

Plus d'infos sur l'exposition Conférence Sanctuaire Galloromain à Murviel les Montpellier

Le sanctuaire gallo-romain actuellement mis au jour, sur une superficie de 4 000 m², est situé sur un versant faisant face à la ville antique. Il est composé d'un temple, de bâtiments avec portiques et d'une source aménagée, établis autour d'une vaste place dont trois côtés ont été dégagés. Son implantation, sur un terre-plein, devait lui offrir une position privilégiée, voire ostentatoire.

Un temple de forme quadrangulaire a été dégagé sur 8 m de large et 10 m de long du côté oriental de la place. Des éléments de décors architecturaux, ainsi que sa forme et la taille de ses blocs de construction, permettent de le dater du courant du Ier siècle avant notre ère.

Les archéologues ont mis au jour la cella, la salle intérieure qui accueille la statue de la divinité, dont le sol est empierré. Des fragments de mosaïque ont été découverts dans le pronaos, vers l'entrée du temple. La base et le couronnement de l'autel ont été retrouvés à proximité, dans les niveaux de démolition de l'édifice.

Au sud-ouest de la cella, un ensemble de petits édicules maçonnés, de coffrages en tuiles ou d'amphores fichées dans le sol témoignent des pratiques d'offrandes effectuées par les fidèles. L'ensemble est clôturé par un mur distant d'environ 7 m du lieu de culte qui marque la limite de l'espace sacré et porte le nom de péribole.

Au-delà du péribole, la place de 62 m de long sur plus de 25 m de large, est dans un premier temps bordée au sud par un portique détruit dès l'Antiquité et laisse place à un ensemble d'édicules maçonnés servant de réceptacles aux dépôts votifs. L'ensemble marque la présence de rites bien au delà du périmètre circonscrit par le péribole du temple. Un portique à l'ouest abrite des pièces de superficies inégales ouvertes en direction de la place. Le traitement de leur sol diffère : sol de cailloutis, sol en galet ou mosaïque pour la pièce la plus au nord. Elles pourraient avoir servi à l'accueil des pèlerins. À l'arrière de ce bâtiment, une source aménagée a pu avoir une fonction cultuelle. Ce vaste espace public- place, bâtiment, portiques et source - à proximité immédiate du temple, permet d'identifier l'ensemble comme un sanctuaire. Il fait le pendant du quartier monumental du Castellas et son rayonnement pouvait dépasser les limites de l'agglomération antique de Murviel-lès-Montpellier.