Expositions : Honey, I Rearranged The Collection ; Pauline Zenk, Gravitation Et Neil Beloufa, Développement Durable à Serignan le 16 septembre 2017

16 samedi septembre 2017

15h00

Musée Régional D'art Contemporain Occitanie / Pyrénées-méditerranée (146 Avenue De La Plage)

Plus d'infos sur l'Expositions : Honey, I Rearranged The Collection ; Pauline Zenk, Gravitation Et Neil Beloufa, Développement Durable à Serignan

L'exposition Expositions : Honey, I Rearranged The Collection ; Pauline Zenk, Gravitation Et Neil Beloufa, Développement Durable a lieu au dans le cadre des Journées du patrimoine Serignan 2017.

**> HONEY, I REARRANGED THE COLLECTION, Posters de la collection Lempert**

Commissaire invité : Miguel Wandschneider.

En collaboration avec Culturgest, Lisbonne.

Avec : Ben, Marcel Broodthaers, James Lee Byars, Hanne Darboven, Gino De Dominicis, Jean Dubuffet, Richard Hamilton, Claes Oldenburg, Robert Rauschenberg, Dieter Roth, Andy Warhol, Lawrence Weiner

L'exposition Honey, I rearranged the collection, dont le titre a été emprunté à une série d'oeuvres d'Allen Ruppersberg, révèle une partie de l'extraordinaire collection Lempert, patiemment constituée pendant plus de cinquante ans, une collection atypique et unique qui aborde la création artistique par ses marges supposées : le poster.

Les posters ne se limitent pas à communiquer sur l'oeuvre, mais en font partie intégrante. Dans leurs affiches, ces artistes mettent en avant les préoccupations, les idées, les langues et les attitudes qui caractérisent leur travail à un moment donné.

Vu comme un ensemble, l'exposition nous offre un voyage surprenant et fascinant à travers le travail de ces artistes, un parcours audacieux dans l'histoire de l'art vue à travers le prisme d'un média bon marché et ouvert sur le monde.

**> PAULINE ZENK, Gravitation**

Commissariat : Sandra Patron

Dans un espace consacré exclusivement aux artistes émergents, le Mrac présente la série Gravitation de Pauline Zenk.

En utilisant les médiums traditionnels de la peinture et du dessin, Pauline Zenk interroge notre mémoire individuelle et collective et notre façon de construire notre relation au monde.

À l'origine de son travail, l'artiste recherche et collecte des images, issues d'internet, de magazines, d'archives publiques ou privées. Sa peinture qui tente de faire resurgir des images enracinées dans la mémoire collective, opère par ce biais un dialogue fécond avec la photographie et plus largement avec l'image telle qu'elle est produite et diffusée dans nos sociétés contemporaines.

La série Gravitation s'inspire d'images d'archives de la migration espagnole vers le sud-ouest de la France durant la première moitié du XXe siècle.

**> NEIL BELOUFA, Développement durable**

Commissariat : Sandra Patron

Au travers d'installations complexes dans lesquelles dialoguent et s'entrechoquent films, sculptures et peintures éclatées dans l'espace sans hiérarchie apparente, Neil Beloufa développe depuis quelques années une oeuvre qui interroge et déjoue les systèmes de nos représentations contemporaines. Son travail apporte un regard à la fois grinçant et engagé sur le devenir-design de nos sociétés.

Son exposition personnelle au Mrac témoigne de ces multiples enjeux et déroute dès son titre pour le moins ambigu. Développement durable est un terme notamment instrumentalisé par des multinationales pétrolières qui vantent leur engagement écologique, alors même que leur responsabilité face à un monde surpollué est considérable.

Avec Développement durable, Neil Beloufa compose sans nul doute une exposition à la tonalité sombre dans une époque qui ne l'est pas moins. Son exposition au Mrac joue, avec beaucoup d'acuité, des antagonismes entre singularité et standardisation, entre le corps et ses avatars virtuels via les nouvelles technologies, entre violence et marketing, entre domination et émancipation.